Le sans-abrisme au temps du COVID-19

Le sans-abrisme est une question de santé publique. Ceci va au-délà de la crise actuelle due à l’épidémie de covid-19. Nombre de maladies sont plus répandues et plus alarmantes pour les personnes mal-logées, en habitat insalubre ou qui n’ont pas de toit. Les sans abri présentent des fragilités de santé liées à des conditions d’existence dégradées et sont, par rapport au Covid-19, comme par rapport à toute maladie transmissible, particulièrement vulnérables. Pour les professionnels qui travaillent dans des services pour les sans abri – personnels soignants, travailleurs sociaux, travailleurs de rue, bénévoles – c’est également un enjeu de santé personnelle, tout particulièrement en période d’épidémie très contagieuse.

À Bruxelles, mais pas seulement, depuis le début de la propagation du covid-19, le secteur du sans-abrisme vit une période compliquée, où il faut trouver des solutions. Et il faut les trouver vite pour les personnes sans-abris mais aussi pour celles et ceux qui travaillent avec eux.

Dans cet épisode, des témoignages de professionnels qui travaillent avec les sans-abri à Bruxelles. 

Published by Mauro Striano

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website with WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: