De la rue au logement avec Infirmiers de Rue (premier épisode)

Il y a 15 ans, le 8 janvier 2006, l’association Infirmiers de Rue démarrait ses activités. Au fil des années, grâce à l’expérience de terrain, l’association a développé et affiné sa méthodologie, qui est basée sur la réinsertion par l’hygiène et la santé des personnes vivant en rue. Il s’agit de créer un lien avecContinue reading “De la rue au logement avec Infirmiers de Rue (premier épisode)”

Le dénombrement des personnes sans-abri et mal logées à Bruxelles

Depuis 2008, La Strada – et ensuite à partir de 2020 Bruss’help – organise tous les deux ans le dénombrement des personnes sans-abri et mal-logées en Région de Bruxelles-Capitale. Le dernier dénombrement a eu lieu le 9 novembre 2020, les premiers résultats ont été communiqués dans le mois de mars et le rapport intégral vientContinue reading “Le dénombrement des personnes sans-abri et mal logées à Bruxelles”

Espaces de Paroles

Il est rare que les personnes sans-abri soient impliquées dans le fonctionnement des services qui les accompagnent ou dans le développement des politiques sur le sans-abrisme. Souvent, leurs opinions ne sont même pas demandées. Jusqu’en 2016, la Strada, Centre d’appui au secteur bruxellois de l’aide aux sans-abri – devenu Bruss’Help en 2019 – organisait les Espaces de Paroles, c’est-à-direContinue reading “Espaces de Paroles”

L’épidémie et le rôle de Bruss’help dans l’aide aux personnes sans-abri

Depuis le début de l’épidémie de covid-19, le secteur de l’aide aux personnes sans-abri a mis en place plusieurs dispositifs. Cela a été coordonné, entre autre, par Bruss’help, centre régional chargé de coordonner les dispositifs d’aide d’urgence et les dispositifs d’insertion, ainsi que de mener des études et des analyses sur la problématique du sans-abrismeContinue reading “L’épidémie et le rôle de Bruss’help dans l’aide aux personnes sans-abri”

Le sans-abrisme au temps du COVID-19

Le sans-abrisme est une question de santé publique. Ceci va au-délà de la crise actuelle due à l’épidémie de covid-19. Nombre de maladies sont plus répandues et plus alarmantes pour les personnes mal-logées, en habitat insalubre ou qui n’ont pas de toit. Les sans abri présentent des fragilités de santé liées à des conditions d’existenceContinue reading “Le sans-abrisme au temps du COVID-19”

Les Raisons de la Frustration

Selon le dernier dénombrement effectué par le Centre d’appui au secteur bruxellois d’aide aux sans-abri, en 2018, à Bruxelles, il y avait 4187 personnes sans abri ou mal logées. De ces 4187 personnes, 51% étaient en rue ou dans les centres d’hébergements d’urgence, 22% dans des maisons d’accueil ou des logement de transit et 25% dansContinue reading “Les Raisons de la Frustration”

Create your website with WordPress.com
Get started